Pour les parents qui en veulent plus
Chicoutimi Chrysler

Merci à Chicoutimi Chrysler de nous permettre d'effectuer nos tournées de presse à bord de voitures familiales sécuritaires

Concours

Concours

Familles d’Aujourd’hui, en collaboration avec ses partenaires, vous promet des concours qui vous emballeront! Des voyages au soleil dans une destination famille, des régimes d'épargne-études, des séjours dans des camps de vacances, des livres, des jeux et encore plus… Bien des surprises vous attendent.

De Concours >

Méditation 101

28 septembre 2015

Martyne Huot
Auteur(e)

Martyne Huot

Fondatrice du Réseau Familles d'Aujourd'hui. Auteure, conférencière.

En savoir plus

C’est connu, la méditation est un excellent outil du gestion de stress. Comment parvenir à l’état méditatif souhaité et comment parvenir à intégrer cette pratique dans notre quotidien ? Voici les trucs de Nicole Bordeleau recueillis lors de l’atelier d’initiation à la méditation du festival Wanderlust Tremblant 2015.

Premièrement, ne pensez pas commencer à méditer trente minutes par jour dès le début. Au bout de trois semaines, vous lâcherez, selon elle. Madame Bordeleau propose plutôt de commencer avec cinq petites minutes, deux à trois fois par jour. Après un mois, ajouter une minute. Après un certain temps, la pratique sera intégrée à votre quotidien et vous pourrez en effet envisager de méditer durant 30 minutes d’un coup.

Madame Bordeleau l’affirme : la méditation, ça peut être long, laborieux, pénible, souffrant, déplaisant. C’est un travail de longue haleine.

Voici comment s’installer :

  1. On s’assoit sur un coussin. Les hanches doivent être plus hautes que les genoux.
  2. On rabat la peau des fesses avec la main afin de bien ancrer les ischions.
  3. Les mains peuvent être ouvertes vers le ciel sur les genoux, y reposer doucement ou être regroupées. Soyez à l’aise.
  4. Le tronc doit être droit, les épaules vers l’arrière afin que le cœur soit ouvert.
  5. Le menton humble
  6. Le bout de la langue doit être appuyé sur l’arrière des dents d’en avant de la mâchoire supérieure.
  7. L’arrière de la langue doit reposer sur son lit et les commissures des lèvres doivent être légèrement ouvertes.
  8. Les yeux seront fermés ou mi-clos.

Lorsque vous êtes bien installés, vous pouvez commencer. Nicole Bordeleau recommande de se faire guider avec des méditations dirigées les premières fois. Vous en trouverez sur YouTube. Elle en propose une de six minutes que vous pouvez télécharger gratuitement à partir de son site yogamonde.com.

Concentrez-vous maintenant sur votre respiration. Vous pouvez aussi vous répéter un mot-clé de votre choix en autosuggestion comme « calme », « sérénité », « paix ».

Bien sûr, des douleurs, des malaises ou des pensées attireront votre attention. Ce maître propose de les constater, de les accueillir, sans jugement et de les laisser aller en se concentrant de plus belle sur notre respiration.

La pratique de la méditation peut être difficile au début. Cependant, les bienfaits se font sentir rapidement.

Avec de la persévérance, cet outil sera de plus en plus simple à utiliser.

S’offrir ce temps pour se déposer, de se retrouver et s’enraciner… c’est un cadeau précieux que l’on se fait à soi. Car… on le mérite bien.

Commentaires par Disqus